Goldwell


Enregistrer une voix-off sur un film institutionnel

 

Le contexte

Notre client est la filiale française d’un groupe international, basé en Allemagne. Pour son anniversaire, un film institutionnel a été produit pour le monde entier. Chaque pays reçoit directement le film dans sa propre langue. Mais la version française, bien que visiblement enregistrée avec un comédien francophone, semble beaucoup moins impactante que la version anglaise.

Goldwell


Enregistrer une voix-off sur un film institutionnel

 

Le contexte

Notre client est la filiale française d’un groupe international, basé en Allemagne. Pour son anniversaire, un film institutionnel a été produit pour le monde entier. Chaque pays reçoit directement le film dans sa propre langue. Mais la version française, bien que visiblement enregistrée avec un comédien francophone, semble beaucoup moins impactante que la version anglaise.

La réponse

Nous avons tout d’abord analysé la version posant problème et nous l’avons comparée avec la version internationale. Nous avons isolé les points d’amélioration suivants :

– Le texte a été traduit de manière un peu trop littérale. Et donc, même si tous les mots sont français, la construction des phrases paraît assez étrange.

– Le comédien n’a pas été dirigé ou l’a été par une personne ne maîtrisant pas l’enregistrement d’une voix. D’où des mélodies assez inattendues, et une tendance à forcer sa voix dans le grave.

Puis, nous avons conseillé la refonte de certaines parties du texte, en restant concentré sur le sens de la phrase, plutôt que sur l’enchaînement des mots.

Nous avons ensuite proposé un casting de voix correspondant plus à l’univers de la marque.

Lors de l’enregistrement, nous avons veillé à respecter l’esprit du film : raconter et ne pas vendre.

Enfin, nous avons mixé l’ensemble, en respectant l’équilibre voix/musique, qui avait été validé sur le film d’origine.

Ecoutez le mix final


VOUS AIMEREZ AUSSI :